Anonymous

Anonyme

Publié il y a plus de 2 ans

La vie est une prison?

Déjà dans mon enfance et adolescence, je ne me suis jamais senti à ma place, trop timide, trop sensible, difficile de se faire des amis car déjà la peur d'être soi-même. Cette peur qui ne me lâche pas et qui empire au fil du temps. Puis la fin de mon apprentissage et cette peur de l'avenir arrive avec beaucoup de questions! Est-ce que je vais arriver à trouver un travail qui me plait? Où est-ce que je reprends des études? Serais-je capable d'être loin de ma famille?De mon conjoint? Et puis les questions ne se posèrent plus, du moins plus celles-ci. Bah oui, mon cerveau est rarement en repos, il fut fasse à de nouvelles questions. Car dans mon bidou se cachait un petit être. Dois-je le garder? suis-je prête? Serais-je à la hauteur? Et le stress laisse place aux crises d'angoisse. Ok je le garde au final, j'y tiens à ce petit bout. Il faut tout organisé , trouver un appartement, lui faire sa place. Une grossesse remplit d'angoisse alors que c'est censé être du bonheur. À l'heure d'aujourd'hui j'ai mon fils, ça fait 8 ans que je suis avec mon conjoint, j'ai eu beaucoup de mal à retrouver du travail (non pas parce que j'ai eu des difficultés à trouver mais plutôt que j'étais paralysé par mon stress). Je ne regarde plus de films d'horreur; de films triste; ou même les infos, je ne sors plus beaucoup. Je suis bien que chez moi et encore, ma vie est devenue une prison. Une prison remplit de stress, d'angoisse face à ce monde, même les choses banales sont devenues stressantes, mon cerveau ne s'arrête pas, il est de service même la nuit. Si je trouve la solution un jour, je reviendrai écrire un petit peu.