Woman

Jennifer

Publié il y a plus d'un an

La face cachée de la lune

En lisant les quelques témoignages et en parcourant le site, je me suis beaucoup reconnue.
J'ai 35 ans et toujours eu la sensation de vivre avec deux faces totalement opposées. Sans parler du sentiment d'être à part à l'école. Ce sentiment se confirmait alors à la fin de mes études, quand je voyais que tout m'intéressait mais que finalement je ne savais pas trop quoi faire dans la vie. Je sentais que tous mes camarades réussiraient, mais vraiment je le sentais au fond de moi, j'en étais très heureuse pour eux. Et j'avais confiance, par contre pour moi... je doutais affreusement, mon avenir était sombre. J'ai dû lutter avec des forces opposées, avec la force de la victoire et un énorme sentiment d'échec qui pèse sur mon dos. Avec la volonté de toujours avancer et celle qui m'empêche de me lever le matin. Avec le masque souriant sur le visage et une profonde tristesse qui me prend aux tripes. Si c'est cela être hypersensible, c'est beaucoup de travail et d'énergie qui sont demandés pour ne pas sombrer. C'est quotidiennement épuisant. En effet, l'hypersensibilité est une force. Malheureusement dans la société, il y a encore peu d'endroits où nous pouvons être nous-mêmes. Voilà pourquoi il n'y a qu'une seule face visible chez la lune.