Woman

Lac0pieblanche

Publié il y a 4 mois

À cœur ouvert

J'ai toujours pensé être timide, puis grâce à un an de développement personnel, je découvre enfin qui je suis : je suis introvertie (pas timide), et hypersensible.
J'ai toujours douté de mes actes, mes paroles, mes choix ; en fait j'ai peur. Peur du regard des autres ; même si je dis m'en foutre des critiques (positives ou négatives), celles-ci m'atteignent et j'y repense à cette réflexion dite avec humour, j'y repense pendant des semaines parfois ; peur de l'échec ; peur des autres, de la société qui me dégoûte alors que j'aime la vie ! En fait cette révolte envers la société doit être celle que j'ai envers moi-même lorsque je me sens incomprise, car je n'arrive pas à retirer le scotch de la gueule de mon lion intérieur qui n'attend que de rugir ! J'ai tellement de choses à dire que tout dire d'un coup me couperait de mon entourage qui ne voit pas la partie immergée de l'iceberg. Ils ne se doutent pas, je pense, de mon mal-être, du fait que je me sente pas à ma place dans cette société violente consciemment ou non car si eux la ressentent, moi je la vit.
J'ai la larme facile, pour ce qui peut paraître banal aux yeux des gens, et je la cache en public sans l'enfouir tout de même.
Je m'interdit de m'infliger plus de violence que celle que je vis sans le vouloir, je m'interdit les films violents, j'évite les conflits, les situations inconfortables...
Bref après avoir pleuré devant les nombreux témoignages qui m'ont mit face à la réalité des hypersensibles (et donc face à ma réalité), je me suis enfin autorisée à vider le lourd sac que je porte depuis trop longtemps, à retirer le scotch de la gueule de mon lion intérieur, À M'EXPRIMER !
J'espère que ce témoignage m'aidera autant qu'il puisse vous aider, j'espère que du haut de mes 17 ans je continue vers l'accès à une vie positive dans l'acceptation de moi et de notre monde en franchissant les obstacles qui entraveront mon chemin.
Malgré un discours assez brouillon peut-être, je souhaite à tous les extra-normaux qui passeront par là, l'acceptation de votre hypersensibilité qui est, j'en suis convaincue, une qualité inestimable ! :)