Anonymous

Anonyme

Publié il y a 27 jours

Cancer , rémission,hypersensibilité


J ai 50 ans, j ai un cancer diagnostiqué en mai 2018, j ai fini mes chimio ,je suis en rémission,
Ca a été très dur pour moi,
les opérations : l'hôpital me terrorise ,j'ai l impression d être prise en otage avec les perfusions, les odeurs m'empêchent de m alimenter et je vomis systématiquement,la sonde urinaire me brûle, les perfusions sont douloureuses,les murs blancs me démoralisent,
les traitements, je n ai pas confiance aux médecins j ai toujours l impression qu ils me cachent des choses,avec un cancer les réponses à mes questions sont toujours évasives je vois qu ils ne savent pas ,Ca me fout encore plus la trouille,
C est encore plus dur maintenant,car j ai peur de tout,je ne vois pas l utilité de cette vie,ce cancer à fait sauter la carapace que je portais pour me protéger, j ai joué le rôle que la société et ma famille voulait,j ai tout fait pour m adapter mais au fond de moi je n étais Pas heureuse je me demandais à quoi ca servait tout ça

Avec ce cancer j ai été voir des psy ( 4 différents ) deux d entre eux m ont dit que j étais hypersensible,l un d entre eux m a dit de faire ce qui me plaisait et d arrêter de faire les choses pour faire plaisir aux autres( je ne comprends pas car je ne sais plus ce qui me ferait vraiment plaisir )

Avec ma carapace cassée je ne contrôle plus ,mes émotions sont si fortes que je peux éclater en sanglots devant un tableau , un autre exemple : je traverse un parc au portugal un groupe de personnes fait la fête assis sur un muret , au milieu d eux un cadre avec la photo d un homme ,une bougie ,une soucoupe avec un un pasteis de nata ( gateau ) et une femme près du cadre les yeux rougis et bien je passe et je pleure .

certains lieux me dérangent je suis prise d angoisse sans trouver d explications,je ne supporte plus rien,je suis en vie mais je ne comprends pas pourquoi si c est pour souffrir et ne pas trouver l interrupteur pour arrêter ce cerveau qui tourne tout le temps.

Comment faites vous pour que ca s arrête .