Anonymous

Anonyme

Publié il y a 5 mois

Tout part du coeur

Hello, j’ai 15 ans et ça fait un moment maintenant que j’ai découvert mon hypersensibilité (bon pas tant que ça.. mais quelques mois tout de même). Je suis toujours touchée ou même blessée pour un rien, je suis très empathique avec les autres (même quand la personne ne le mérite absolument pas ce qui fait que j’acacepte souvent des trucs qui me détruisent au fond juste pour ne pas blesser l’autre) et je ressens leurs émotions même lorsqu’ils ne me les partagent pas, j’ai une très forte intuition sur les ondes (si on peut dire ça comme ça) que les gens dégagent : c’est à dire que dès le premier contact je peux savoir si une personne est bien intentionnée ou pas par exemple et je n’ai pas souvenir de m’être déjà trompée sur ça où je sais aussi directement quand on me ment ou qu’on essaye de me manipuler par exemple, je ressent tout extrêmement fort et chaque émotion (bonne ou mauvaise) me marque énormément (à vie!), j’ai souvent l’impression d’avoir des réactions de gamine, trop exagérées et les autres n’ont pas l’air de comprendre que c’est réellement comme ça que je le vis et que je ne peux pas m’en empêcher (par exemple je peux m’énerver très facilement et vraiment fort pour un rien alors qu’à l’instant d’avant je pleurais de rire et les autres ne me prennent pas au sérieux parce que ça semble faux, exagéré, alors que pas du tout donc ça me fait encore plus de mal), je suis extrêmement susceptible et je prends TOUTES les remarques qu’on me fait à coeur (je ne les oublie jamais, qu’elles soient bonnes ou mauvaises elles m’impactent réellement et j’y repense très souvent même des années après), je fais toujours en sorte de ne blesser personne car ça me fait trop mal de me dire que par ma faute quelqu’un souffre, j’essaye toujours d’aider ceux qui vont mal car cela me fait trop de peine (et comme je capte leurs émotions et qu’elles sont négatives je suis mal en leur présence, ce qui me rend moi même négative mais je n’arrive pas à les repousser ou à les blesser donc je continue à les aider à aller mieux alors que moi je vais de plus en plus mal), je suis sensible à tout ce qui touche au domaine artistique et quand je vois quelque chose d’artistique (peinture, dessin, musique, danse, ...) je ressens toutes les émotions que cela dégage au plus profond de moi comme si je les vivais, j’adore la nature et les animaux : je les trouve vraiment magnifiques et chaque petit détail me touche et m’émerveille (oui je peux être émue par la branche d’un arbre par exemple, pour dire à quel point ça va loin), j’ai très souvent besoin d’être seule car toutes ces émotions/énergies ressenties autour de moi m’épuisent alors les autres me voient comme une anti-sociale (le week-end je préfère rester seule plutôt que de sortir par exemple... et les autres ne comprennent pas que si je n’ai pas ces moments de calme je pète un cable), je suis très sensibles aux sons et je peux très vite m’énerver quand j’estime qu’il y a trop de bruit autour de moi ou des sons que les autres ne remarquent pas sont très désagréables pour moi en plus quand il y a du bruit autour de moi et que quelqu’un me parle il m’est très difficile d’ent La conversation car j’entends absolument tous les bruit en même temps, le toucher est très développé chez moi et je hais lorsqu’on me fait un câlin par surprise par exemple ou qu’on me pose une main sur l’épaule je ressens cela comme une agression (et ça m’énerve au point de vouloir taper la personne même si au fond je l’aime... évidemment je ne le fais pas) mais c’est aussi bien quand il y a des matières agréables par exemple (ma phrase n’est pas très claire désolée je n’arrive pas bien à expliquer), une lumière trop jaune ou trop blanche peut me fatiguer à un point inimaginable ou bien me rendre irritable, les odeurs que les autres ne remarquent pas forcément me sont parfois insupportables, je ne supporte pas de voir quelqu’un se faire mal (même la moindre égratignure/chute) cela me fait une sensation horrible au fond de moi comme si je me faisait mal moi même (il n’y a pas longtemps un ami s’est cassé le doigt devant moi et rien que le fait d’y repenser me provoque un sentiment HORRIBLE, je ne sais pas comment l’expliquer mais je ne supporte PAS DU TOUT cette vision), j’ai très souvent l’impression d’être folle (on me l’a déjà dit d’ailleurs tellement que l’on me trouve « bizarre »), d’être anormale, de trop ressentir les choses (car oui pour les émotions positives c’est cool mais pour les négatives c’est la pire chose au monde), les autres ont beaucoup trop le contrôle de mes émotions car je ressens toutes leurs émotions comme si c’était les miennes, je recherche toujours le sens de ma vie de mes rêves de mon caractère du monde... tout, je veux toujours comprendre ma manière d’agir de voir le monde et celle des autres aussi, je peux supporter des situations insupportables juste par peur de blesser quelqu’un, j’ai toujours l’impression que les autres sont méchants avec moi alors que c’est juste moi qui suis trop sensible (mais vraiment un rien me blesse, les « ta gueule » sur le ton de la rigolade, venant d’un ami par exemple... alors que tout le monde arrive à passer outre... moi je n’y arrive pas du tout), j’evite à tout prix le conflit... c’est quelque chose qui m’est insupportable et qui me blesse énormément, une musique peut me faire changer d’humeur d’un coup ou me provoquer des frissons par exemple, je prends de plus en plus mes distances avec les autres car leur manière de dire les choses ou de voir la vie me blesse beaucoup, les autres ne comprennent jamais mes réactions "exagérées" ce qui me fait sentir encore plus seule mais comme je le vois je ne suis pas seule. Seulement voilà, je suis extrêmement pudique avec mes émotions (peut-être parce que je suis ascendant scorpion pour le signe astrologique —> le scorpion ne parle jamais de ce qu’il ressent, oui je vais chercher loin), je déteste que les autres sachent comment je me sens alors je les enfouis au fond de moi sans en parler à personne. Les autres ne remarquent pas que je suis mal et que les émotions négatives me détruisent alors ils ne prêtent pas attention à leur manière de me traiter ou de me dire les chose (ils me parlent comme à une personne non hypersensible, ors je le suis et absolument tout me touche). Les seules émotions qu’ils voient c’est : joie, énervement. Mais en réalité j’ai tellement d’émotions en moi, des émotions tellement fortes et inexplicables mais elles ne sortent jamais la seule chose qui permet de m’évader c’est l’art ou le sport (le seul moment où je peux exprimer mes émotions librement et où je me sens bien), je me sens extrêmement mal avec les gens, je me sens seule, bizarre et incomprise, tout me blesse alors j’évite de leur parler sauf quand je veux les aider mais du coup, toute leur négativité retombe toujours sur moi alors je subit en silence. Bref je parle trop... il y a tellement de choses à dire sur le sujet que je pourrai en parler pendant des jours entiers. Gros bisous à ceux qui auraient tout lu et n’oubliez pas que l’hypersensibilité a aussi plein de bons côtés même si c’est parfois difficile de vivre avec ! C’est un cadeau.