Woman

Godot

Publié il y a 3 mois

réponse à je désespère...

j'aimerais te dire que ça se trouve tout cela viens du fait que tu commences à te rendre compte de ta singularité et que tu grandis, alors pleins de choses te viennent à l'esprit, tu commences à comprendre comment tu penses, comment tu ressent les choses, qu'est ce que tu appréhendes et surtout ce que j'ai relevé c'est que tu commences à savoir aussi ce que tu aimes, en gros c'est le bordel dans ta tête mais t'as l'air d'être assez raisonnée voir sensée donc ça risque pas """"d'empirer"""", j'ai l'impression que tu fais un gros travail d'introspection en ce moment ce qui est vraiment bénéfique pour toi mais que tu te rends pas compte de ce que tu es entrain de faire avec toutes ses doutes. Pour les études, ça arrive vraiment à tout le monde de se casser la gueule (vraiment) , la vie n'est jamais très linéaire et c'est ça qui est vraiment cool (je te dis ça mais quand j'ai lu ton texte et que tu parlais de dévalorisation tout ça, je me suis vraiment reconnue aha j'avais l'impression que c'était moi qui l'avait écris.), bon je sais pas trop à quoi ça rime (cette réponse), sans doute j'aimerais te rassurer (car je suis plutôt douée pour rassurer les gens au lieu de me rassurer je crois), mais tu as raison d'aller voir quelqu'un, déjà pour ton bien, pour aller mieux et je t'assure que quand tu iras mieux, tu t'épanouiras dans ce que tu va faire, tu découvriras des choses, tu n'as pas l'air d'être méchante, juste méfiante, et la méfiance ce n'est pas forcément de ta faute vraiment, c'est pleins de facteurs dans ta vie (familiale, sociale). Puis à un moment donné, comme tu as passé la plupart de ta vie à penser aux autres tes émotions elles essaient de te faire comprendre qu'elles ont besoin de s'exprimer, en toute liberté, sans culpabilité, sans remise en question. J'ai écris ça vraiment très vite, j'aime la sincérité et j'espère que tu le ressentiras , bisou