Astrophil1976

Publié il y a 5 mois

Hypersensibilité Masculine

Bonjour,

Je m'appelle Franco, je me suis inscrit depuis peu sur ce site internet.
Je tiens à dire qu'il est difficile de vivre l'hypersensibilité pour un homme. Depuis, ma enfance ; on m'a enseigné qu'un homme se devait d'être dur et qu'il ne devait pas pleurer. J'ai gardé en moi, des émotions refoulées pendant trop longtemps jusqu'au jour ou j'ai accepté de faire une thérapie sur moi et c'est ainsi que j'ai découvert que j'étais hypersensible et doublé de TDAH avec un trouble moteur et d'attention. Au début, on se dit que c'est rien et que je vais faire comme tous le monde, mais peu à peu on se rend compte qu'on est pas comme tous le monde. Je me cherche encore professionnellement car j'ai changé tellement d'emploi. Soi j'étais écoeuré par les conditions de travail et salarial, soit j'accordais des valeurs que j'arrivais pas à m'identifier à mon employeur. Soit l'environnement étais nocif et je ne voulais pas participer à tous ça. C'est difficile de trouver son chemin, j'en fais l'expérimentation tous les jours. Ceci dit avec les années, on commence à mieux se connaître et ça nous permet de pas reproduire les mêmes erreurs. Aujourd'hui, j'essaye d'alterner entre moment de solitude que j'apprécie énormément pour me ressourcer et vivre à ma vitesse et moment de convivialité avec les personnes que j'aime mais que je choisis de façon ponctuelle.
Je sais pas pas si j'ai trouvé la recette magique mais elle fonctionne pour moi.
J'ai eu une période où j'ai essayé de prendre des médicaments type ; Ritaline, Concerta mais les effets secondaires ne me convenaient pas alors j'ai tous arrêtés.
Ce qui me convient le mieux est de commencer par une saine routine le matin par des exercices de QI-Gong qui canalise mon énergie et qui me convient très bien. Je fais aussi du vélo pour me dépenser quand j'ai un trop plein d'énergie.
Aujourd'hui, j'essaye de voir mon hypersensibilité plutôt comme une force. J'ai décidé de m'ouvrir et j'ai crée un podcast sur l'Astrologie est de partagé ma passion. Je m'ouvre, bien sûr je choisis de le faire de façon ponctuelle et ça me convient.
Je regarde parfois avec sourire le chemin parcouru depuis mon enfance et je suis fière de moi. Nous, les hypersensibles devons apprendre à se féliciter, à avoir plus d'estime pour nous-même car si il y a bien quelque chose que j'ai compris c'est pas les autres qui vont nous apporter le bonheur. C'est nous qui devons le cherchons au fond de notre coeur.
Bien sûr, j'ai encore des rechutes mais je les acceptes et j'essaye d'en faire une Force.

Soyons Fort et soutenons les uns et les autres.

Cordialement
Franco