Anonymous

Anonyme

Publié il y a environ 5 ans

J'écoute les autres mais est-ce que je sors vraiment souvent du moi ?

Je pense me reconnaître dans les différents portraits d'hypersensibles. La vie pour moi est extrêmement dure, tout comme le couple. J'ai la sensation d'être sans cesse insatisfaite qu'il me manque quelque chose ou quelqu'un. Je me sens seule tout le temps, même en couple. J'ai un tempérament passionné, je suis déterminée, colérique. Je suis difficilement capable de gérer mes émotions même si j'y travail. Dans le positif ou dans le négatif mes émotions me submergent. J'ai toujours la sensation qu'on attend quelque chose de moi. Je ne veux pas décevoir au risque de me mettre de côté y compris mes valeurs. Les désirs de l'autre passent avant les miens. Je suis une dépendante ou alors je peux me libérer de toutes conventions mais dans l'excès à ce moment là rien ne m'atteint enfin je le crois mais c'est pas vrai. Je suis tout le temps aux aguets partout çà fait rire mon conjoint qui me dit que j'ai un radar. Je me sens tout le temps épuisée. Je n'aime pas qu'on attende de moi je me sens vite dépassée, stressée, énervée. Mes amis apprécient mon sens de l'écoute même si je ne suis pas toujours disponible parfois fuyante quand la vie est trop dure je me coupe de tout. Je peux rester chez moi à rien faire et à pleurer durant des heures comme çà pour rien ou par trop de pression. On m'a toujours dit t'es trop sensible...Je veux tout le temps aider les autres et j'ai la sensation de ne pas y arriver. Je fais des cauchemars chaque nuit voir plusieurs je me souviens du moindre détail tout semble si réelle et même des années après. Je vis en dehors de la réalité j'ai du mal aussi à habiter mon corps. Je vis des amours imaginaires et je fais tout pour les atteindre j'y arrive le plus souvent car je comprends bien la personne que je désir et suis donc capable d'établir une relation sincère avec elle ou que je souhaite sincère même si elle est bien souvent fantasmé. Je suis fidèle en amitié j'aime mes routines rassurantes. Sortir dans des endroits que je ne connais pas, trop grand, trop bruyant, trop lumineux avec des personnes qui me mettraient en difficulté par comparaison évidement m'empêche de vivre l'instant présent. J'ai un bébé depuis peu cela demande un temps fou pour moi je suis + qu'épuisée. J'ai souvent envie de tout quitter pour me retrouver mais je ne peux pas. C'est terrible je souffre beaucoup. J'ai le sentiment d'être incomprise. J'exerce une profession artistique. Pour moi il y a clairement quelque chose de génétique mon père mon frère ma grand mère du côté de mon père mon oncle souffrons des même maux, tentatives de suicides personnalités rageuses mélancolique. Je me sens borderline capable du meilleur comme du pire. Je me demande souvent si je me sous estime ou sur-estime. J'écoute les autres mais est-ce que je sors vraiment souvent du moi ?

Comment guérir ?